Avec ce blog, notre objectif est d'approfondir et d'explorer l'univers du revêtement de sol à 360 degrés, car sa complexité et son charme, faits de technologie, de facture artisanale, de design, de créativité et de tant d'autres choses encore, ne laisse jamais de nous surprendre… et nous savons déjà qu'il ne manquera pas de vous étonner vous aussi.

Restile 2015, la dernière interview

jeudi 16 juillet 2015
Marketing Mirage
écrit par
Marketing Mirage

La contribution de Francesco Costacurta vient clore notre cycle d’interviews consacrées aux participants de Restile, le concours qui nous a permis de découvrir et de connaître les jeunes talents de l’industrial design et de l’architecture contemporaine. Nous avons pris quelques instants pour examiner de près le projet de Francesco, Pompei 2.0, dont la portée symbolique, mais aussi l’approche originale du concept et son traitement, ont convaincu le jury.

De quoi s’inspire ce concept céramique innovant ? La référence historique est évidente, mais elle utilise une approche alternative : la cendre en tant qu’élément décoratif, déposée sur des surfaces et des objets typiques de notre quotidien, pour occulter leurs contours réels. Ces icônes de l’habitat contemporain se substituent aux schémas décoratifs traditionnels, dessinant une nouvelle esthétique imprévisible et pleine de surprises.

Que nous a raconté Francesco Costacurta ?
Nous sommes partis de ses études. Alors qu’il est encore étudiant au lycée, il développe une grande passion pour le dessin artistique. Cette passion le poursuit et, sur les conseils d’un enseignant, il s’engage sur la voie du design d’intérieur.
Que s’est-il passé ensuite ? À travers quelles expériences s’est-il formé et comment son style s’est-il défini ?

C’est ce que nous allons découvrir dans son interview !