Avec ce blog, notre objectif est d'approfondir et d'explorer l'univers du revêtement de sol à 360 degrés, car sa complexité et son charme, faits de technologie, de facture artisanale, de design, de créativité et de tant d'autres choses encore, ne laisse jamais de nous surprendre… et nous savons déjà qu'il ne manquera pas de vous étonner vous aussi.

Restile 2015, le récit des participants

lundi 11 mai 2015
Marketing Mirage
écrit par
Marketing Mirage

Le contexte Restile 2015 n’a pas constitué uniquement un grand collecteur d’idées, mais nous a fourni aussi l’occasion de mieux connaître plusieurs jeunes designers et créateurs. Nous avons donc essayé de comprendre comment naît un projet, quelles sont les phases de développement de ce dernier et quelles inspirations conduisent à l’élaboration d’un concept.

La genèse d’une idée, son évolution et son rapport avec le panorama actuel de l’architecture et du design, ainsi que les projets et les aspirations des participants : voici les thématiques abordées avec les principaux protagonistes de Restile, le crowdsourcing numérique qui a connu une participation importante de plus de 35 pays lors de cette seconde édition.

La parole à Matteo Cecconi

Le premier participant interviewé est Matteo Cecconi qui, avec le projet FENIX, a remporté la troisième place aux Restile Awards.
La référence de la recherche en termes de matière est la technique de l’opus signinum, revisité dans une dimension moderne, avec des nuances qui varient du blanc, au gris, en allant jusqu’au noir, caractérisé par un motif décoratif construit à partir d’une mosaïque de tesselles : un produit qui repropose, dans une optique industrielle, la maîtrise artisanale d’une technique ancienne.

Comme est élaboré un concept de ce type ? Découvrons-le en lisant l’interview à ce sujet.