<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=649080218611404&ev=PageView&noscript=1" />

Instructions pour la pose

Poser du Carrelage en Grès Cérame

La pose sur chantier

Lors de la réception de votre commande, il est important d’en vérifier avec attention la tonalité, le calibre et la qualité. En effet, nous n’accepterons aucune réclamation sur les produits posés, dans la mesure où les vices étaient apparents avant la pose.
Pour obtenir le meilleur résultat esthétique avec des produits au coefficient de dénuançage ≥ V2, il faut poser le matériau en choisissant des pièces provenant de plusieurs boîtes de manière à obtenir un parfait mélange.
Pour les produits veinés comme les pierres naturelles, nous vous conseillons de donner aux veines des dalles la position adéquate pour optimiser l’effet esthétique et chromatique. La pose peut se faire par saupoudrage de ciment ou avec des colles haute performance spéciales pour grès cérame. Nous vous recommandons la pose collée, car l’adhérence est meilleure, en particulier pour les grands formats (supérieurs à 45×45).
Rappelez-vous que, au moment de la pose, le support doit être stable, sec, dur, sans trace de gel ni trop chaud. Il est toutefois indispensable de respecter les instructions données par les fabricants des matériaux pour supports et des colles utilisées. Appliquez les ciments-colles à température à ambiante, soit entre +5°C et +30/35°C en général.
Il est évident que les délais techniques donnés par les fabricants des colles doivent aussi être respectés pour la pose.
Pour établir les colles les plus adaptées au grès cérame Mirage, consultez la norme européenne NF EN 12004 en vigueur.
Pendant la pose, n’écrivez pas sur la surface visible des carreaux avec des crayons (graphite) ou avec des feutres indélébiles, et notamment sur les produits polis.
Malgré leur grande résistance, les produits Mirage peuvent être façonnés (pour faire des plans de travail, des escaliers, etc.), percés pour le passage des réseaux techniques/sanitaires, à l’aide de disques diamants et d’outils pour grès cérame.


Les joints et le jointoiement

La largeur du joint peut varier en fonction de la taille des carreaux et du domaine d’application. Nous vous déconseillons la pose à joints fermés. Par contre, nous vous recommandons de ménager un petit joint de 2-3 mm (ce type de pose entraîne une meilleure prise du coulis sur les bords de la dalle, une meilleure absorption des éventuels mouvements du support et la compensation des dalles).
Dans les grands espaces, il est absolument catégorique de réaliser des joints de dilatation à intervalles réguliers. Pour les petits espaces, il suffit de laisser un léger écart périphérique entre le carrelage et les murs. La plinthe se chargera de remplir l’écart et de peaufiner l’aspect. Nous vous conseillons de suivre, encore cette fois, les recommandations/suggestions de l’architecte ou du chef de chantier.

Avec les mortiers époxy dopés aux résines ou autres, nous vous conseillons de faire, au préalable, un essai de lavage. Vous obtiendrez un meilleur effet esthétique si vous utilisez des mortiers de même tonalité que les carreaux. Le contraste sera ainsi réduit (par ex. carreaux blanc, mortier noir), notamment pour les produits rodés et polis.
Après le jointoiement des carreaux en grès cérame, il est important de retirer avec soin, sans tarder – lorsque le mortier est encore frais – l’excès de mortier avec une éponge et une grande quantité d’eau.
Quelques jours après la pose, il est toutefois indispensable de nettoyer le sol à fond avec des acides tamponnés (voir instructions après pose) pour dissoudre et éliminer tous les résidus des travaux. Les produits suivants peuvent être utilisés:


Nettoyage après pose

Au terme des travaux, il est obligatoire de faire un nettoyage après pose.
Si les résidus de mortier sont retirés de façon incorrecte ou trop tard, il peut se former des auréoles tenaces et une pellicule de ciment. Celle-ci peut absorber toutes les saletés et donner ainsi l’impression que le sol est sale. Il est indispensable de faire fondre et d’éliminer complètement ces résidus en utilisant des acides tamponnés dilués dans de l’eau (lire les instructions d’utilisation sur les emballages des produits utilisés) qui devront être totalement enlevés par la suite, rapidement, en rinçant abondamment tout le sol de manière à éviter que demeurent des résidus ou des gouttes sur le sol pouvant endommager les carreaux.
Laissez-la agir sur le sol mouillé sans la laisser sécher, frottez avec des chiffons incolores, puis rincez à grande eau pour retirer totalement la solution. Répétez l’opération le cas échéant.

Nous vous conseillons de faire un test avant emploi en lavant une surface échantillon de quelques mètres carrés. Si tout est en ordre, vous pouvez laver toute la surface.
Après ce premier nettoyage, il est indispensable de laver le sol avec des dégraissants basiques ou alcalins. En effet, les détergents acides peuvent laisser sur le sol des traces de gras qui pourraient retenir la saleté.
Mirage recommande de prêter une attention particulière à l’utilisation d’acides tamponnés durant la phase de nettoyage plus spécifiquement avec les produits RC02NAT, RC08NAT, WS01NAT et OX01NAT. Ces matériaux pourraient causer des dommages superficiels si l’acide n’est pas rapidement enlevé et s’il reste accidentellement des traces ou des gouttes du composé eau/acide utilisé pour le nettoyage après la pose.

Le grès cérame est un matériau compact, résistant et caractérisé par une porosité (et par conséquent d’une valeur d’absorption d’eau) pratiquement nulle. Les plaques en grès cérame se distinguent tout particulièrement par leur composition.

Une gamme composée de plus de 30 collections garantie une offre complète et polyvalente, capable de satisfaire les exigences les plus disparates des projets architecturaux contemporains.