"Casa di Vetro"

jeudi 3 février 2022
Marketing Mirage
écrit par
Marketing Mirage

Office design pour un logement populaire expérimental

Un logement populaire de Milan né pour expérimenter l’idée d’une nouvelle spatialité intérieure faite de lumière et de transparence, pouvant être modulée en fonction des nécessités et réalisée sous le signe de la flexibilité. Il s’agit de la « Casa di Vetro » : un projet qui prend forme grâce à la collaboration entre Domus Academy de Milan, le bureau de design Barreca & La Varra, MM spa et un groupement d’entreprises leaders dans le secteur de l’interior et office design, parmi lesquelles figure Mirage.

L’IDÉE ISSUE D’UN WORKSHOP

L’idée naît en réalité dès 2016 avec le workshop « Design of Spaces II », auquel ont participé des étudiants internationaux, qui prévoyait la reconfiguration de l’aménagement d’un logement social au travers d’éléments habituellement utilisés pour l’office design. Les projets des étudiants ont donné des résultats très positifs et originaux et ont souligné différentes améliorations : la création d’environnements plus spacieux grâce à l’épaisseur réduite des éléments vitrés par rapport aux cloisons traditionnelles, la possibilité non seulement de rejoindre chaque espace de la maison et de faire filtrer la lumière naturelle à l’intérieur, mais aussi de les amplifier et de les réduire, de les relier et de les séparer suivant les besoins et les états d’âme. Cela a conduit l’équipe à tenter de matérialiser ces idées conceptuelles recueilles au sein d’un logement populaire de Milan.

LA LUMIERE NATURELLE PROTAGONISTE

La recherche de la lumière au-delà de l’exposition de la maison, la nécessité de disposer de grands espaces continus grâce à des solutions open space, mais pouvant en même temps être parcellisés, et surtout bénéficier, à travers la continuité d’utilisation déterminée par une plus grande permanence à l’intérieur de la maison, d’une profondeur de vision et de la variabilité du paysage, des couleurs, des lumières et des ombres changeantes et contrôlables à souhait : ces besoins ne peuvent désormais plus être différés. Adaptabilité, mouvement, flexibilité et coexistence : la maison devient ainsi un décor quasi théâtral pour la vie qui s’y déroule et, en fonction des besoins, les rideaux, tout comme les éléments séparateurs et les voiles, peuvent être déplacés, ouverts ou fermés afin de « mettre en scène » le quotidien avec différents degrés d’intimité et de faire dialoguer les lieux à loisir.

LES PROTAGONISTES DU PROJET

Mirage a accueilli avec un grand enthousiasme sa participation au projet en fournissant les surfaces pour le sol et la plupart des revêtements, avec des solutions qui répondent aux exigences architecturales, de durabilité et d’efficacité énergétique requises par les inventeurs de la Casa di Vetro. Ce projet a, en outre, une valeur significative pour Mirage puisqu’il représente un nouveau paradigme de dialogue entre les institutions, le monde académique, l’architecture et l’entreprise afin d’élever le concept de bâtiment populaire vers une habitation sociale, partagée et de qualité.

1 / 9
2 / 9
3 / 9
4 / 9
5 / 9
6 / 9
7 / 9
8 / 9
9 / 9